01/06/2020 : Bricozor reste mobilisée pour livrer vos colis partout en France. Nous faisons tout pour éviter d'éventuels retards. Prenez soin de vous. En savoir plus

Gâche de pêne 1/2 tour à toupiller pour crémones à larder pour menuiserie bois FERCO

5.0/5 sur 18 avis

Prix : 1,01 € TTC
0,84 € HT
  • Pour entaillage de la têtière de 16 mm décalée de 0 mm
  • Corps en zamak traité ferGUard argent ®
  • Dimensions 90 x 16 x 11 mm

Référence : 119937

En stock

Chez vous dans 72 h

Éligible à ces modes de livraison :

  • À domicile : à partir de 6,90 €

* Le délai indiqué correspond à un délai de livraison estimé en jours ouvrés.

Ces produits similaires pourraient aussi vous intéresser :

Descriptif

Cette gâche de pêne demi-tour convient pour entaillage de la têtière de 16 mm décalée de 0 mm.

Elle est fabriquée en zamak traité ferGUard argent ®. Pour crémone à barillet. Elle a pour dimensions : 90 x 16 x 11 mm.

Caractéristiques techniques

Compatible avec serrure bois 
Installation A larder 
Marque FERCO 
Type de Gâche Gâche à bouts carrés 
Code fabricant
  • 0-0324--00-0-1

Les clients ayant consulté ce produit ont finalement acheté :

Accessoires

Avis clients

Résumé des évaluations

5.0/5 sur 18 avis

5 étoiles 16
4 étoiles 2
3 étoiles 0
2 étoiles 0
1 étoile 0

Évaluations

  • Didier T.

    Rédigé le 12 février 2020

    .....

  • David C.

    Rédigé le 10 février 2020

    bon produit

  • Bruno C.

    Rédigé le 28 septembre 2019

    bien

  • Hervé R.

    Rédigé le 23 septembre 2019

    Produit super

  • Eddy A.

    Rédigé le 21 mars 2019

    parfait

  • Gilles L.

    Rédigé le 4 mars 2019

    Parafait

  • André P.

    Rédigé le 12 février 2019

    Conforme à la pièce remplacée.

  • Hubert B.

    Rédigé le 13 novembre 2018

    très bon produit mais ne correspondait pas a mes travaux, faute a des détailles de cote manquante pour pouvoir bien déterminer les pièces qu'il faudrait (cote manquante) pour connaitre la correspondance exacte .

  • Michel S.

    Rédigé le 22 octobre 2018

    ce qu'il me fallait

  • Raymond G.

    Rédigé le 13 juin 2018

    parfait