Conduit poêle à granulés

Affiner la sélection (0)

Catégories

Marques

Offres

Gamme

Réduction mm

Type de conduit

Longueur m

Diamètre intérieur / extérieur mm

Diamètre de raccordement mm

Comme tout appareil de chauffage, le poêle à granulés ou à pellets nécessite le strict respect des normes en ce qui concerne l’évacuation des fumées et de l’air vicié. En effet, les poêles à... Lire la suite

Tout pour réaliser un conduit de poêle à granulés, à pellets, conforme

Comme tout appareil de chauffage, le poêle à granulés ou à pellets nécessite le strict respect des normes en ce qui concerne l’évacuation des fumées et de l’air vicié. En effet, les poêles à granulés ou à pellets permettent de se chauffer, mais il convient pour votre sécurité ainsi que pour l’environnement proche et général de respecter scrupuleusement les préconisations de raccordement et d’installation du conduit d’évacuation.

Prise d’air : indispensable pour le bon fonctionnement d’un poêle à granulés

Les prises d’air frais dont a besoin le poêle, peuvent être de plusieurs natures. En effet, il est possible de puiser cet air directement dans la pièce où se situe le poêle, mais l’air doit être renouvelé en permanence et le volume d’air suffisant. Une VMC est donc nécessaire pour faire circuler et renouveler l’air présent.

L’air peut être pris à l’extérieur par la mise en place d’un conduit d’appel d’air spécifique.

Ou bien alors grâce à un conduit concentrique qui va expulser les fumées et apporter l’air frais nécessaire au bon fonctionnement et ce grâce à un même conduit.

Les tuyaux concentriques pour poêle à granulés : deux sens de circulation d’air

Certains tuyaux d’évacuation de fumées de poêle à granulés sont spécifiques. En effet, ils sont constitués de deux parties. Une première constituée d’un tube central va permettre l’évacuation vers le haut des fumées de combustion quant à une deuxième partie périphérique à ce tube, elle va permettre l’apport d’air au poêle. L’air chaud va donc monter au centre du tube et l’air froid descendre sur les bords pour arriver jusqu’au flexible qui va permettre l’apport d’air au poêle.

Quels éléments indispensables pour un conduit de poêle à granulés ?

Pour rendre opérationnel un poêle à granulés il est nécessaire que ce dernier soit bien raccordé à son conduit et qu’il achemine de manière étanche les fumées de combustion vers l’extérieur.

Afin de savoir si vous avez tout ce qu’il faut vous pouvez consulter la liste ci-dessous elle recense les pièces dont vous pourrez ou pourriez avoir besoin en cas d’utilisation de conduit concentrique :

  • La sortie du poêle à bois doit être équipée d’un raccord EPDM ou branchement d’arrivée d’air.
  • A ses côtés doit être placé un Té permettant le raccordement entre les tuyaux d’évacuation et le poêle, un cache protecteur va venir protéger ce té.
  • Un conduit de prise d’air va être fixé au-dessus de ce té.
  • Un flexible va raccorder cette sortie de prise d’air au raccord EPDM.
  • En sortie de toit un chapeau chinois ou un cône adapté au tubage mis en place.

Les matériaux du conduit peuvent être en inox, en acier émaillé ou en aluminium.

Hauteur réglementaire en sortie de toit du conduit de poêle à granulés

En fonction du poêle, de la proximité avec les toitures voisines ou bien encore de vos propres ouvertures, il faudra placer le terminal du conduit en toiture à des hauteurs différentes.

En cas d’utilisation de conduits concentrique permettant l’apport d’air frais et l’évacuation de l’air vicié, le terminal devra se situer à 40 cm au-dessus du faîtage. Si l’on souhaite faire sortie le terminal entre le faîtage et le bas de la toiture, il est nécessaire que le poêle soit étanche et qu’il détienne un avis technique favorable pour cette pose. Ces renseignements sont donnés dans la documentation technique du poêle. Vous trouverez également des indications pour le conduit à mettre en place.

Derniers produits vus