Tondeuse thermique

Affiner la sélection (0)

Catégories

Marques

Offres

Carter

Mulching

Largeur de coupe cm

Marque moteur

Dès les beaux jours, pour garder son jardin impeccable, la tonte de la pelouse s’impose. L’équipement indispensable pour un gazon parfait est la tondeuse thermique. Qu’est-ce qu’une tondeuse... Lire la suite

Avec une tondeuse thermique, tondre votre gazon ne sera plus une corvée

Dès les beaux jours, pour garder son jardin impeccable, la tonte de la pelouse s’impose. L’équipement indispensable pour un gazon parfait est la tondeuse thermique.

Qu’est-ce qu’une tondeuse thermique ?

Plus puissante qu’une tondeuse électrique, la tondeuse thermique aussi appelée tondeuse à essence, fonctionne avec un moteur alimenté avec du carburant. Autonome, puisqu’elle possède son réservoir à carburant, et sans fil, la tondeuse thermique est la « Rolls Royce » des tondeuses. Très puissante, la tondeuse thermique permet de tondre des surfaces importantes et avec de l’herbe haute, et très rapidement. Seul bémol : elle peut aussi se révéler bruyante. Aussi, il est recommandé de se renseigner sur les horaires de tonte autorisés dans votre commune. Et pour tondre, utilisez un casque antibruit pour rendre cette tâche plus agréable pour vous.

Qu’elle soit poussée ou tractée, la tondeuse thermique fonctionne principalement avec un moteur à 4 temps (les 2 temps devenant de plus en plus en rares).

Tondeuse thermique poussée ou tractée ?

La tondeuse thermique se décline en deux versions : tractée ou poussée. En optant pour une tondeuse thermique poussée, c’est à la force de vos bras que vous ferez avancer votre tondeuse. Le modèle tracté permet de simplement suivre la tondeuse. Outre cette notion de confort, la nature du terrain est un critère important dans le choix du modèle. Pour un terrain de moins de 600 m2, l’un ou l’autre modèle peut convenir, mais au-delà de cette superficie, le modèle tracté sera plus confortable. Si votre terrain est en pente, la tondeuse thermique tractée est la mieux adaptée, notamment lors des montées de côtes.

Choisir sa tondeuse thermique

Même si, en premier lieu, la surface à tondre et les caractéristiques du terrain sont à prendre en considération dans le choix de votre tondeuse à gazon, d’autres critères existent. Il s’agit de :

  • La largeur de coupe : il s’agit de la dimension de la lame présente sous le carter. Plus la largeur de coupe est importante, plus grande est la surface de tonte, et plus elle sera rapide. Cependant, plus la lame est large, plus la tondeuse thermique est imposante, et elle est moins maniable. En pratique, prévoyez une largeur de coupe comprise entre 40 et 45 cm pour moins de 600 m2, 50 cm pour plus de 1 000 m2.
  • La puissance du moteur : la puissance doit être adaptée à la surface de gazon à tondre et à la physionomie du terrain (pente ou pas).
  • Le réglage de la hauteur de coupe : la totalité des modèles de tondeuses thermiques permettent de régler la hauteur des roues, afin de couper l’herbe de façon plus ou moins courte. Cette fonction est très utile, notamment si vous avez des herbes hautes à tailler.
  • L’éjection : elle peut être latérale ou arrière (avec ou sans bac de ramassage). L’éjection latérale a un encombrement réduit tandis que l’éjection arrière est parfaite pour les herbes hautes. Il existe également la technique dite du « mulching ». Cette dernière consiste à broyer l’herbe très finement puis à la laisser sur le sol afin qu’elle serve d’engrais naturel.
  • Le bac de ramassage : rigide, souple, en plastique, semi-rigide…il existe autant de types de bacs de ramassage que de modèles de tondeuses thermiques. La contenance du bac est un critère à ne pas négliger : elle doit correspondre à la surface du terrain à tondre.

Derniers produits vus