Notre sélection de poêles à bois et à granulés

Vanne

Affiner la sélection (0)

Catégories

Marques

Prix (€)

  • Min: 39

    Max: 86

Les vannes dans le domaine de la plomberie peuvent être utiles sur un circuit de chauffage, de sanitaire ou de climatisation. Elles viennent homogénéiser les débits et les pressions du circuit de... Lire la suite

Les vannes de plomberie

Les vannes dans le domaine de la plomberie peuvent être utiles sur un circuit de chauffage, de sanitaire ou de climatisation. Elles viennent homogénéiser les débits et les pressions du circuit de fluide caloporteur, de l’air froid/chaud ou de l’eau chaude sanitaire.

On constate les désagréments suivants lorsqu’il y a des débits trop élevés : des problèmes de bruits, une surchauffe et des coûts énergétiques plus élevés.

Les débits trop faibles n’acheminent pas correctement les fluides et dans un réseau de chauffage engendrent un manque de chaleur et de confort.

Les radiateurs les plus proches de la pompe sont en surchauffe et ceux qui en sont éloignés n’atteignent pas les températures désirées.

Pour résoudre ces problèmes, on pense souvent à augmenter la température de l’eau, mais également à augmenter la pression du circulateur. Mais ces solutions ne résolvent pas les problèmes initiaux et engendrent des coûts de consommation énergétiques élevés.

Vanne d’équilibrage manuel ou automatique

Les vannes d’équilibrage permettent de réguler le débit et la pression d’un circuit d’eau. Il en existe des manuelles ou des automatiques.

Les vannes d’équilibre automatiques permettent de résoudre des déséquilibres hydrauliques sans intervention humaine comme dans un circuit de chauffage central lorsqu’un appartement est trop chaud ou trop froid ou qu’il y a du bruit dans la tuyauterie. Ces vannes effectuent un contrôle de la pression différentiel entre l’entrée dans le circuit de chauffage et la sortie dans le circuit de chauffage. Il faut une vanne automatique au pied de chaque colonne de chauffage.

L’installation d’une ou de plusieurs vannes d’équilibrage selon la grandeur de l’installation va permettre à chaque espace de gagner en confort.

Vanne mélangeuse à 3 ou 4 voies

La vanne 4 voies va réchauffer le liquide caloporteur à son retour du circuit de chauffage pour éviter un choc thermique et la création d’un point de rosée. La génération d’un point de rosée dans la cuve d’une chaudière génère de l’acide dans le corps de chauffe qui peut ronger la cuve. Eviter la génération de ce phénomène est primordial pour augmenter la durée de vie d’une chaudière.

La vanne mélangeuse se positionne à la sortie de la chaudière et avant le circulateur. Elle va permettre un réchauffement du fluide qui revient à la chaudière par l’adjonction d’un peu d’eau chaude qui sort de la chaudière. La vanne est donc appelée mélangeuse, car elle permet en son sein, le mélange des liquides très chauds et refroidis. Ainsi le liquide refroidi de fin de circuit retourne dans la chaudière une fois qu’il est réchauffé et ne génère ainsi pas de point de rosée, préjudiciable à l’intégrité de la chaudière. Les vannes 4 voies conviennent pour les chaudières qui ont un peu d’âge. En effet sur les chaudières nouvelle génération, les températures de chauffe étant moins élevées le risque de point de rosée est limité et les vannes 4 voies ne sont pas nécessaires, on va utiliser alors des vannes 3 voies.

Vous pourrez sélectionner les sections des vannes qu’il vous faut dans les fiches techniques de chaque produit. Choisissez le modèle de vanne qui supportera la pression ainsi que la température maximale de la chaudière.

Derniers produits vus