Plancher chauffant

Affiner la sélection (0)

Catégories

  • Chauffage
  • Plancher chauffant (23)

Marques

Longueur du câble m

Surface d'utilisation m2

Puissance W

Où l'installer ?

Par nature, certains sols avec de la pierre ou du carrelage sont froids, dégageant une sensation peu agréable malgré une température de la pièce conséquente. Différents systèmes de chauffage... Lire la suite

Un plancher avec une douce chaleur et une basse consommation

Par nature, certains sols avec de la pierre ou du carrelage sont froids, dégageant une sensation peu agréable malgré une température de la pièce conséquente.

Différents systèmes de chauffage existent. Le chauffage sol est aujourd’hui un gage de confort, un système représentant une bonne partie de la vente de ce marché. Une solution innovante qui se pose d’une façon pérenne et qui permet de profiter d’une douce chaleur tout en maîtrisant sa consommation pour qu’elle reste basse. Le plancher chauffant est une véritable alternative au chauffage traditionnel par radiateur. Une énergie bien confortable et qui change de la traditionnelle chaudière.

Les travaux de pose doivent respecter différentes normes et il donc important de bien les anticiper. Bricozor vous propose quelques conseils pour installer parfaitement ce système dans votre maison.

À poser sur un sol lisse

Le plancher électrique, aussi nommé à accumulation ou rayonnant, est simple à installer et encore plus en rénovation. Il viendra chauffer votre intérieur avec grand confort grâce à sa douceur très appréciable au niveau du plancher, que ce soit du parquet stratifié ou du carrelage. Peu importe le type d’épaisseur de vos planchers.

La pose d’un plancher chauffant doit se faire sur un sol plat, un ragréage peut s’avérer nécessaire au besoin. Les cloisons et les huisseries doivent aussi être déjà installées.

Vous allez devoir installer une boîte de dérivation et un programmateur que vous placerez au-dessus. Bien entendu, le courant doit être coupé lors de la pose du système.

Pose express et experte d’un plancher chauffant

Le sol doit être bien isolé avant la pose du câble électrique. Cela serait dommage d’avoir des déperditions de chaleur. Choisissez une couverture isolante ou des panneaux isolants pour plancher chauffant. Ces systèmes de revêtement doivent être sélectionnés avec une épaisseur adaptée à la nature de votre sol. Un sol récent aura besoin d’une plaque plus fine. Dans tous les cas, ce système de panneaux isolants permet une économie d’énergie car il s’agit comme une barrière efficace d’isolation, réfléchissant la chaleur vers le haut jusqu’au revêtement final. Certains modèles sont même imperméabilisés et adaptés, à la salle de bains comme à la cuisine. Pour faciliter la pose de l’isolant, n’oubliez pas d’installer une bande de désolidarisation sur tous les cloisonnements.

Vous allez pouvoir ensuite poser tubes et câbles. Ce plancher se pose toujours en escargot. Partez de l’extérieur de la pièce pour arriver jusqu’au centre. Le plus important est de respecter certains écarts de 10 centimètres au minimum. Pour réaliser une pose bien uniforme, Bricozor vous conseille de faire un premier parcourt avec 20 centimètres d’écart entre les tubes puis de repasser en demi-tour jusqu’au collecteur avec plus que 10 cm d’écart au final. Installez ces modules express facilement pour obtenir un flux efficace sur toute la surface de la dalle.

Et si le plancher chauffant est bien évidemment invisible après les travaux, cela peut être un problème si vous avez un doute sur votre installation. Pensez donc à bien photographier votre plancher pour conserver ensuite une vue d’ensemble de la pose technique de chaque tube sous le film de la dalle. Profitez ainsi du confort de ce flux chauffant et de cette nouvelle isolation par le sol.

Une mise en marche progressive

Testez ensuite la fiabilité de votre installation avant de couler une chape pour recouvrir l’ensemble des tubes de 30 millimètres au moins. La réalisation d’une chape nécessite 350 kg de ciment par mètre cube. Pensez à bien faire sécher le tout, il faut bien souvent comptez dix à quinze jours pour que l’ensemble soit bien sec.

Une mise en marche progressive est ensuite conseillée en commençant par une chauffe de deux heures le premier jour et en augmentant progressivement d’une heure par jour. Ne montez pas au-delà de 20 degrés au départ. Chaque tube de ce revêtement sol doit pouvoir s’adapter progressivement à cette mise en marche.

Des outils bien pratiques

Pour utiliser au mieux votre installation, vous pouvez équiper votre plancher chauffant de :

  • Thermostat d'ambiance analogique ou digital pour définir la température ambiante avec pour certains modèles avec la possibilité de programmer une journée type
  • Micro-moteur pour piloter les circulateurs ou les vannes de zones en lien avec un thermostat d’ambiance
  • Aquastat de sécurité. Un produit idéal pour sécuriser un plancher indépendamment de la régulation. Si la régulation ne joue plus son rôle et que ce produit détecte une température d'eau supérieure à 65°, il coupera directement le circulateur de l’installation pour éviter une circulation d'eau trop élevée pour le plancher chauffant

Pour votre maison ou votre appartement, profitez de produits voire d’un kit pour équiper vos planchers et obtenir une chaleur au rendement optimum. Du tube au collecteur, vous connaissez l’essentiel pour obtenir une bonne isolation thermique et une faible consommation, il ne reste plus qu’à attendre la livraison de vos produits !

Derniers produits vus