Lunettes de protection

Affiner la sélection (0)

Catégories

Marques

Offres

Prix (€)

  • Min: 3

    Max: 90

La protection oculaire est indispensable quand vous effectuez des travaux de bricolage, de soudure ou lors de manipulation de produits chimiques. Pour cela, il est indispensable de porter des... Lire la suite

Lunettes de protection, indispensable pour la sécurité de vos yeux

La protection oculaire est indispensable quand vous effectuez des travaux de bricolage, de soudure ou lors de manipulation de produits chimiques. Pour cela, il est indispensable de porter des lunettes de protection afin d’éviter des lésions lors des projections. Équipées de branches réglables, de verres teintés ou encore d’une correction, les lunettes de sécurité sont, au même titre que les casques de protection auditive, un accessoire indispensable lors des travaux et des chantiers.

Choisir ses lunettes de protection

Selon les travaux engagés, vous avez le choix entre deux modèles de lunettes de protection oculaire : les lunettes-masques et les lunettes de sécurité à branches. Selon le modèle le port de lunettes correctrices en dessous est possible.

  1. Les lunettes-masques de protection
  2. Les lunettes masques protègent bien les yeux et les côtés. Elles sont idéales pour les travaux générant des projections diffuses. Disposant d’un système de ventilation réduisant la formation de buée, ce modèle de lunettes de protection se règle avec un élastique autour de la tête. Relativement imposante, cette lunette permet le port de lunettes correctrices dessous.

  3. Les lunettes de chantier à branches
  4. Les lunettes de sécurité à branches protègent uniquement les yeux, laissant les côtés ouverts. Certains modèles sont cependant équipés de protections latérales et permettent de porter ses lunettes de vue dessous.

Quel modèle choisir ?

Suivant l’usage, même si la norme de référence est la norme EN 166, différents filtres et différentes normes sont à considérer :

  • EN 169 : filtres pour le soudage et les techniques connexes
  • EN 170 : filtres pour l’ultraviolet
  • EN 172 : filtres de protection solaire pour usage industriel

En plus, une résistance aux chocs et aux particules est à prendre en compte :

  • F : particules à faible vitesse pour les oculaires, choc de faible énergie pour la monture.
  • B : particules à vitesse moyenne pour les oculaires, choc d’énergie moyenne pour la monture.
  • FT : particules à faible vitesse et température extrême (-5 °C à 55 °C), choc de faible énergie et température extrême pour la monture.
  • K : résistance à la détérioration par des particules fines.
  • N : résistance à la buée

Les lunettes de protection existent en deux matériaux : le polycarbonate et l’acétate. Le polycarbonate est léger et robuste. Les lunettes dans ce matériau sont idéales pour des travaux de mécanique, d’électricité et de soudure. Il résiste aux chocs et UV, mais se raye plus facilement. Les modèles en acétate, matériau très solide qui résiste à l’abrasion et aux rayures, sont conseillés pour des travaux chimiques.

Les teintes optiques

Une paire de lunettes en polycarbonate est disponible en plusieurs teintes, contrairement à un modèle en acétate qui reste incolore. Le choix de la teinte des oculaires va dépendre des conditions d’usage :

  • Teinte incolore : idéal pour un usage intérieur avec peu d’éblouissement
  • Teinte jaune : recommandée pour un usage dans un lieu mal éclairé
  • Teinte bleue : parfaite pour l’extérieur et les lieux très éclairés
  • Teinte grise ou fumée : pour l’extérieur avec du soleil
  • Teinte verte : conseillée pour les activités de soudure

Derniers produits vus