Flexible de douche

Affiner la sélection (0)

Catégories

Marques

Offres

Prix (€)

  • Min: 4

    Max: 39

Longueur m

Élément discret de la robinetterie, le flexible de douche se fait facilement oublier. Pourtant, il est indispensable pour le confort de chacun. Faire le bon choix le concernant est donc capital.... Lire la suite

Flexible de douche : comment le choisir ?

Élément discret de la robinetterie, le flexible de douche se fait facilement oublier. Pourtant, il est indispensable pour le confort de chacun. Faire le bon choix le concernant est donc capital. Flexible de douche en PVC ? En laiton ? Ou en inox ? Lisse, simple ou à double agrafage ? Voici nos conseils pour bien choisir votre flexible de douche.

Les différents modèles de flexibles de douche

Accessoire principal de la robinetterie avec le pommeau de douche, la colonne de douche et le mitigeur, le flexible de douche existe en différents matériaux : métal, PVC ou nylon.

Le flexible de douche en nylon

En nylon, le flexible de douche est léger, mais aussi peu résistant. Ceci explique donc son coût peu élevé. Pratique, il ne risque pas de rayer les éléments voisins. Toutefois, il a tendance à s’user prématurément et à mal vieillir.

Le flexible de douche en PVC

Très facile d’entretien et très hygiénique, le flexible en PVC a l’avantage de ne pas rayer les autres éléments de la douche. Cependant, il a pour défaut de se tordre et se percer aisément. Pour améliorer sa résistance au pincement et à la pliure, vous pouvez opter pour un PVC renforcé de fils de métal.

Le flexible de douche en métal

Pour un flexible de douche résistant, optez pour le flexible en métal, en acier, en laiton ou en inox. Pour le conserver en excellent état et éviter que de la rouille ne se forme, il doit être entretenu régulièrement. Le flexible en métal existe en deux agrafages : simple ou double. À simple agrafage, le flexible n’est constitué que d’une seule couche de métal. Il est donc plus fragile et moins résistant qu’à double agrafage.

Autres critères de sélection de son flexible de douche

Outre le modèle choisi, les autres critères de choix d’un flexible de douche sont ses dimensions et son système de raccordement.

La longueur idéale

Pour un confort d’utilisation, il est important de choisir la bonne longueur du flexible. Les flexibles de douche existent en 4 tailles standard : 1,25 m, 1,50 m, 1,75 m et 2 m. pour bien choisir la longueur, deux éléments sont à prendre en considération : la taille de la personne la plus grande du logement et la hauteur du raccordement. De manière générale, le flexible de douche doit faire 10 cm de plus que la taille de la personne la plus grande : cela permet d’obtenir plus d’aisance d’utilisation et évite que le flexible ne soit trop tendu. Ensuite, la longueur du flexible est à sélectionner selon sa hauteur de raccordement. Il faut alors différencier le flexible de la cabine de douche de celui d’un combiné avec baignoire. Dans le cas d’un flexible de cabine de douche classique, le mitigeur étant déjà à 1 m du sol, un flexible de 1,25 m sera suffisant. Ce ne sera pas le cas d’un combiné baignoire-douche où le mitigeur ne se trouve qu’à 45 cm du sol : le flexible devra mesurer au moins 1,50 m.

Le système de raccordement

Même si la dimension du raccord avec le pommeau et le mitigeur est standardisée (15x21 mm), le raccordement peut se faire de deux façons : soit par vissage soit par un système de clic.

Combien coûte un flexible de douche ?

Le prix d’un tuyau de douche varie selon le modèle choisi. Ainsi pour un modèle en nylon, comptez entre 6 et 10 €, pour un flexible en PVC entre 10 et 15 €. Les modèles en métal à double agrafage peuvent coûter jusqu’à une quarantaine d’euros.

Derniers produits vus