- 10 % sur tout le site avec le code bricolodeals

Scarificateur pelouse

Affiner la sélection (0)

Catégories

Marques

Offres

Prix (€)

  • Min: 22

    Max: 1030

Motorisation

Tout jardinier rêve d’un beau gazon, bien vert et dense. Pour y parvenir, le scarificateur s’avère être le meilleur des outils. Même si son nom fait penser à un titre de film d’horreur, cet... Lire la suite

Scarificateur de pelouse : votre allié pour une belle pelouse

Tout jardinier rêve d’un beau gazon, bien vert et dense. Pour y parvenir, le scarificateur s’avère être le meilleur des outils. Même si son nom fait penser à un titre de film d’horreur, cet accessoire de jardinage est en réalité un allié pour aérer et nettoyer sa pelouse et la rendre aussi belle qu’un parcours de golf. Grâce au scarificateur, c’est comme si votre jardin avait opéré une cure de jouvence.

Qu’est-ce qu’un scarificateur ?

À première vue le scarificateur ressemble à une tondeuse, pourtant à la différence de cette dernière il ne comporte pas de lame rotative, mais des dents (ou des couteaux) qui vont griffer le gazon. Le scarificateur permet d’enlever les résidus, les mousses et les herbes mortes situés en surface de la pelouse. En aérant le sol, la pelouse est comme rajeunie et sa croissance est favorisée.

Choisir son scarificateur

Le choix du scarificateur dépend principalement de la superficie du terrain.

Si ce dernier est petit (inférieur à 100 m2), vous pouvez opter pour un modèle manuel, qui ressemble à un râteau. Vous le compléterez avec un balai à gazon et un sac à résidus pour ramasser les déchets.

Pour une pelouse de moins de 300 m2, l’outil adéquat est le démousseur. Ce modèle électrique contient un bac de ramassage et permet d’éliminer les mousses et le lichen en surface.

Les jardiniers avec un terrain de moins de 500 m2 utiliseront avec plaisir un scarificateur électrique. Il faut dans ce cas avoir une prise à proximité, car il se branche sur secteur.

Enfin si la pelouse fait plus de 500 m2, nous vous conseillons d’opter pour un scarificateur thermique. Fonctionnant à l’essence, il est plus puissant et autonome que les précédents modèles.

La scarification : une étape indispensable

Au fil des années, la pelouse vieillit, s’abîme, les mousses et autres débris forment une couche à la surface du sol. La scarification permet de lui redonner tout son éclat et sa beauté comme aux premiers jours. En scarifiant le gazon, vous incisez le sol et vous désagrégez le feutre de la pelouse. La scarification permet ainsi d’aérer et de nettoyer le sol grâce à l’action de ses griffes. La pelouse est alors prête à recevoir les engrais : elle est comme redynamisée.

Une utilisation très simple

Passer le scarificateur est un acte très simple, qui ne demande que peu d’efforts. Avant tout, gardez en tête qu’on ne scarifie pas une pelouse de moins de trois ans.

Avant de commencer la scarification, tondez la pelouse en réglant la coupe sur environ 2 cm de hauteur. Ensuite, veillez à ce que la pelouse ne soit ni trop sèche ni trop mouillée. Réglez le scarificateur puis scarifiez le sol en effectuant des passages croisés sur toute la surface. Terminez en ramassant les résidus à l’aide du bac de ramassage de votre appareil.

Les meilleures périodes pour la scarification

Pour un gazon en bonne santé toute l’année, il est recommandé de passer le scarificateur deux fois par an. L’idéal est d’effectuer ce travail une fois au printemps, après les dernières gelées pour nettoyer la pelouse et à l’automne pour la fortifier et éliminer les herbes mortes.

Derniers produits vus