Niveau de difficulté : facile
Temps nécessaire : une heure

Pour poser une vasque sur un plan de travail, vous aurez besoin du matériel suivant : une vasque, un robinet de lavabo, un ensemble siphon, une cartouche de mastic silicone sanitaire, un pistolet à cartouche de mastic, du savon liquide, un chiffon propre, un crayon, une règle, une perceuse, un foret, une scie sauteuse, une clé à molette, un tournevis plat, un marteau, une pointerolle ou un petit burin pointu. 

Découpe du plan de travail

Avant toutes opérations de pose, vérifier avec un niveau, l'horizontalité et la verticalité des éléments. Ici, il faut s'assurer que vos meubles sous évier sont posés de niveau. Sur l'envers du plan de travail, tracer la découpe du trou a l'aide du gabarit fournit avec la vasque. Si vous ne disposez pas du gabarit, tracez le contour de la vasque sur l'envers du plan de travail, la découpe sera à 2 cm de retrait à l'intérieur du tracé.

Vérifier que rien ne viendra entraver l'encastrement à l'emplacement prévu pour la pose de la vasque ( montant de meuble, tiroir, etc...). Percez un trou avec un foret à 2 cm à l'intérieur du tracé et dans un angle. Pour cela, utilisez un foret adapté au matériau du plan de travail et d'un diamètre suffisant pour permettre de glisser la lame d'une scie sauteuse à l'intérieur.

À l'aide de la scie sauteuse, découpez le plan de travail en suivant le contour intérieur que vous avez tracé. Veillez à soutenir la partie du plan de travail à enlever afin d'éviter tout accidents.

Préparation de la robinetterie

Montez les accessoires sur la robinetterie (flexible d'alimentation, vis de serrage et joint supérieur) selon la notice du fabricant. Positionnez la robinetterie sur la vasque et montez les accessoires de serrage restant par le dessous (joint, étrier et écrou de serrage). Serrez la robinetterie de façon à ce quelle ne bouge plus. Pour les évier en grès, le serrage optimum est obtenu dès que la céramique émet le premier son.

Préparation du vidage (siphon)

Montez l'ensemble du système de vidage comme indiqué par le fabricant. Le sens de montage des joints coniques est important, la partie plate se met du coté de l'écrou et la partie la plus fine du coté du filetage.

Raccordez la commande de vidage de la bonde avec la tirette du robinet. Utilisez la pièce de liaison articulée. Au besoin, recoupez ou tordez la tige verticale de manière à assurer un fonctionnement parfait. La commande doit pouvoir s'actionner librement.

Positionnez le vidage sur la vasque et montez la bonde en insérant un cordon de pâte d'étanchéité à bonde sur tout le contour de celle-ci. L'absence de cette pâte empêche la vasque de retenir l'eau même si elle est fermées par un clapet. Mettez de la pâte à filasse sur les joints plats pour qu'ils se mettent en place et qu'ils prennent leur position plus facilement.

Montage de la vasque sur le plan de travail

Faites un cordon avec un mastic silicone sanitaire. Pour les vasques en résine qui en sont équipées, placez les griffes de serrage aux emplacements prévus sur la vasque. Positionnez la vasque sur le plan de travail, fixer les griffes de serrage ou pressez fortement de façon à ce que le cordon de mastic vienne parfaitement s'appliquer sur le plan de travail. Après quelques minutes de séchage et en faisant attention de ne pas déplacer la vasque, faites un joint de finition avec du mastic silicone afin d'assurer une bonne étanchéité. Lissez avec votre doigt préalablement trempé dans du savon liquide pour ne pas que le mastic colle.

Raccordement du siphon et de la tuyauterie

Une fois la vasque posée et collée sur le plan de travail, vous devez raccorder le siphon à votre réseau d'évacuation. Cela se fait au moyen de tuyau en PVC de diamètre 32 mm et de coude du même diamètre.

Pour ne pas se tromper dans le choix des éléments, les professionnels n'hésitent pas à tracer au crayon sur le mur, le parcours que suivra la canalisation. Il réalise ensuite un montage sans colle pour vérifier que le parcours d'évacuation est optimal.

Veillez utiliser le moins de coudes possible, cela facilite l'écoulement de l'eau et limite le risque de fuites et de bouchons. Attention : Le sens de montage des joints coniques est important, la partie plate se met du coté de l'écrou et la partie la plus fine du coté du filetage

Pour ne pas avoir à utiliser un nombre trop important de coudes, je vous conseille d'utiliser un kit de raccordement souple.

Les robinetteries modernes sont livrées avec des flexibles qui permettent un raccordement aisé. Leur longueur est généralement d'environ 25 cm. Il faut donc que vos arrivées d'eau chaude et froide soient à proximité. Elles doivent disposer à leur extrémité de raccord fileté mâle de diamètre 12/17 ou 3/8. Il ne reste plus qu'à visser les flexibles sur les raccords sans oublier de mettre un joint fibre.

Si vous devez rallonger vos tuyaux, je vous conseille d'utiliser des raccords instantanés à visser GRIPP ou à clipser TECTITE. Utilisés par les professionnels pour les endroits difficile d'accès, ils sont particulièrement bien adaptés au montage sans soudure des canalisations d'alimentation d'eau. Avant la première mise en eau, retirez l'aérateur (mousseur) qui se trouve à l'extrémité de votre robinet afin d'évacuer les impuretés qui pourraient se trouver dans les tuyaux. Une fois cette purge effectuée, remettez le en place.