Conduit cheminée

Affiner la sélection (0)

Catégories

Marques

Offres

Gamme

Réduction mm

Type de conduit

Longueur m

Diamètre intérieur / extérieur mm

Diamètre de raccordement mm

Le conduit de cheminée est un élément indispensable pour votre sécurité et votre confort. En effet, de sa bonne installation ainsi que de son étanchéité dépendront votre bien-être et votre... Lire la suite

Composez le conduit idéal pour votre cheminée

Le conduit de cheminée est un élément indispensable pour votre sécurité et votre confort. En effet, de sa bonne installation ainsi que de son étanchéité dépendront votre bien-être et votre sécurité.

Un conduit mal positionné va laisser échapper des fumées avant le point haut d’évacuation et risque de vous enfumer avec tous les risques que cela comporte. Il est primordial pour votre sécurité que le conduit soit correctement posé. Il est même demandé par des assureurs que ces installations soient faites par un professionnel afin d’être correctement assurées. Prenez donc tous les renseignements nécessaires auprès de votre assureur.

Tubage d’un conduit de cheminée : une obligation ?

La fumisterie, c’est-à-dire tout ce qui a trait à l’évacuation des fumées de combustion, doit répondre aux normes définies par la NF DTU 24.1 et 24.2. Ces règles sont la base de ce qu’exige la réglementation française. Les professionnels de la fumisterie et installateurs sont au fait de ces dernières, si par contre vous choisissez d’installer vous-même vos conduits de cheminée, il est indispensable de prendre connaissance de ces normes.

Les cheminées à foyer fermé ainsi que les inserts ou les poêles doivent avoir obligatoirement un conduit d’évacuation tubé. En effet, cela garantit l’étanchéité de l’évacuation et cela réduit également considérablement la formation de bistre sur la paroi du conduit. Les installations de chauffage actuelles offrent une meilleure combustion ainsi qu’une plus faible émission de particules limitant ainsi l’encrassement du tubage.

L’évacuation des fumées d’un chauffage au bois dans un conduit de cheminée

La qualité et la nature du bois de chauffage sont également primordiales afin de limiter la formation de suie et de bistre.

Les bois résineux se consomment rapidement, car leur densité est moindre et ils génèrent plus de dépôt et de particule que des bois comme du chêne ou du hêtre. Certes plus accessible en termes de prix au stère il est à noter que la consommation de bois sera également plus importante.

L’évacuation des fumées d’un chauffage au bois se fait par un conduit qui doit être entretenu au moins une fois par an grâce à un ramonage de la paroi circulaire avant la saison froide et le début de l’utilisation régulière du poêle ou de la cheminée. Si l’hiver est rigoureux et que le chauffage au bois s’étend sur une période longue, supérieure à 5 mois, il est fortement conseillé de faire un ramonage intermédiaire ce qui amène à 2 ramonages par an des parois du tubage, et ce sur toute la hauteur.

L’essence de votre bois de chauffage va également permettre de déterminer l’encrassement plus ou moins important de la paroi. En effet, un bois vert ou un bois résineux va apporter plus de dépôt qu’un bois sec comme du hêtre ou du chêne.

Quel diamètre de conduit pour quelle cheminée ?

Le diamètre des tubages d’évacuation des fumées de cheminée peut aller de 125 à 180 mm. On choisira ce diamètre en fonction de ce que le vendeur de l’installation préconise. Les petits foyers peuvent être équipés de tubages de 125 alors que les plus importants foyers générant plus de fumée vont nécessiter des diamètres plus grands.

Dans tous les cas il est nécessaire de se référer aux préconisations de l’installateur ou du fabricant.

Quelles pièces de fumisterie composent mon conduit de cheminée ?

Afin que votre installation soit étanche et correctement montée, voici les pièces dont vous aurez certainement besoin pour tuber correctement votre conduit ou vos conduits de cheminée :

  • Un raccord de cheminée ou de poêle qui fera le lien entre le poêle et le conduit,
  • Un ou des tube(s) rigide(s) pour la partie apparente,
  • Une longueur de tube flexible pour les parties cachées,
  • Une plaque de propreté,
  • Des coudes éventuels,
  • Coquille isolante fixée autour du conduit lors de passages de paliers,
  • Collier de soutien pour maintenir le tubage au centre des parois du conduit,
  • Colliers de serrage,
  • Sortie de toit adaptée à la réglementation.

Vous pourrez trouver toutes les pièces et tous articles dont vous aurez besoin pour votre conduit de cheminée dans notre boutique en ligne. Vous n’aurez plus qu’à choisir des longueurs éventuelles et des diamètres afin de composer le conduit de cheminée qui convient à votre installation.

Derniers produits vus